• votre commentaire

  • votre commentaire
  •  

     

    Cliquer sur le lien ci dessous ...

    l'auxiliaire de puériculture en crèche 

     

    l'hygiène à la crèche

     


    votre commentaire
  • La polysémie du concept de transmission ne cesse de se déplier : transmissions transgénérationnelles au sein de la famille, transmissions interdisciplinaires au sein des équipes, transmissions de savoir et d'expériences au sein des formations... Dans ces différents champs, les questions abondent : Qu'est-ce que la transmission ? Transmettre, mais pourquoi ? Comment ? Que transmettre ? Mais aussi : Que voulons-nous transmettre ou ne pas transmettre ? Toute transmission a-t-elle une potentialité traumatique ? Transmission rime-t-elle avec enseignement, transgression, ouverture ou enfermement ? Est-elle écho ou répétition ? Cet ouvrage, écrit par des médecins, des psychiatres, psychologues, psychanalystes, nous invite à réfléchir à la dynamique de la transmission. Il poursuit la collaboration éditoriale engagée depuis 2008 entre la collection 1001 BB et la WAIMH francophone.

    Nathalie Presme est pédopsychiatre, praticien hospitalier au centre hospitalier intercommunal de Créteil.

    Pierre Delion est professeur de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent, chef du service de pédopsychiatrie, chu de Lille.

    Sylvain Missonnier est professeur de psychologie clinique de la périnatalité à l'université Paris-Descartes et psychanalyste.

    Avec la participation de : Nathalie Boige, Myriam Boubli, Bernard Gokse, Evelyn Granjon, Nicole Guédeney, Marie-Aimée Hays, Alberto Konichekis, Rafi Kojayan, Véronique Lemaitre, Françoise Molénat, François Poinso, Christelle Revon, Joël Roy, Catherine Thibert, Rose-Marie Toubin.


    votre commentaire
  • Favoriser l'estime de soi des 0-6 ans  DAnielle Laporte

    De la naissance à 6 ans, le tout-petit se forge une image de lui-même au contact de ses parents. Ceux-ci sont les mieux placés pour l'aider à développer des attitudes de base qui lui permettront d'acquérir peu à peu une bonne estime de soi.
    Comment amener le tout-petit à se sentir en sécurité, l'aider à développer son identité, lui apprendre à vivre en société, le guider pour qu'il connaisse des réussites ?
    Ce livre répond à ces grandes questions et permet de suivre les progrès que le tout-petit accomplit dans le développement d'une identité positive.

     

     


    votre commentaire
  • L'agressivité chez l'enfant de 0 à 5 ans

     

    Sylvie Bourcier est consultante en petite enfance et professeur au certificat Petite Enfance et Famille de l'Université de Montréal. Il s'agit ici de son troisième ouvrage sur les 0-5 ans.

    Des parents s'inquiètent, se sentent impuissants et parfois même coupables devant les manifestations agressives de leur enfant.
    Or, il faut bien distinguer l'agressivité normale, celle qui, bien canalisée, permet l'affirmation, le dépassement de soi et la réussite, de la violence destructive qui nuit à l'adaptation et au développement de l'enfant.
    L'agressivité chez l'enfant de 0 à 5 ans s'adresse aux parents qui veulent comprendre les gestes de leur enfant et se doter de pistes d'action pour soutenir leur développement social. Il ne s'agit pas ici d'offrir des solutions rapides et magiques, mais plutôt de proposer des moyens concrets pour aider l'enfant et sa famille à mieux vivre.
    Le livre s'adresse également aux éducateurs qui, de concert avec les parents, découvriront des moyens pour canaliser et mobiliser positivement l'énergie brute de l'enfant qui est en processus d'apprentissage.


    votre commentaire
  • Bébés agressifs, bébés agressés

     

    Tout bébé a l’art d’éveiller des affects surchargés de violence chez ceux qui l’élèvent, s’en occupent, le soignent ou l’accueillent. Si l’on sait depuis Winnicott, et assurément bien avant, que toute mère a de fort bonnes raisons de penser un jour jeter bébé par la fenêtre avec ou sans l’eau de son bain, on a encore peu élaboré les hypothèses qui éclairent la compréhension psychopathologique de ces mouvements agressifs que nous font vivre les bébés et qui nous culpabilisent tant. Cet ouvrage collectif, écrit par des psychologues, psychiatres et psychanalystes, essaie de penser ces situations, dans toutes leurs implications, tant cliniques qu’institutionnelles.


    votre commentaire
  •  

    L'agressivité est un des problèmes les plus difficiles qui se posent à l'être humain et son émergence dans la petite enfance ne manque pas de nous questionner, tant sur le plan théorique que pratique. Le développement du petit humain et son indispensable vie en société ne peuvent éviter l'écueil de l'agressivité et la difficulté de sa gestion.

    Comment le bébé «sans défense» peut-il se transformer si vite et être parfois perçu comme agressif, persécuteur, ou même «méchant» ? Dans un groupe d'enfants de moins de trois ans, comment gérer les conflits, les frustrations et les agressions ?

    L'auteure a choisi de s'intéresser à la morsure qui provoque toujours une émotion vive et génère des réactions quelquefois violentes. Elle élargit ensuite le débat sur l'agressivité de l'adulte, à partir de la distinction entre dressage et éducation, en examinant la maltraitance et les violences éducatives et institutionnelles. La question de la prévention de ces violences est alors posée, qui ouvre sur une pédagogie du respect et une éthique de la bientraitance.

    Psychologue clinicienne, Marie Léonard-Mallaval a été formée par Irène Lézine, pionnière de l'observation du bébé dans sa famille et à la crèche. Après avoir travaillé au sein de l'équipe des psychologues des crèches de la Ville de Paris, elle est actuellement à Nice, au service du jeune enfant accueilli en crèche et chez des assistantes maternelles de crèche familiale. Elle participe aussi à la formation des personnels d'accueil de l'enfant de moins de trois ans. Cette double fonction de clinicienne et de formatrice l'a conduite à mener le travail de réflexion dont ce livre témoigne.

    Préface de Patrick Ben Soussan

    Les Mille et un bébés sont regroupés en six rubriques :

    Avant la naissance ° Les bébés et la culture ° Mieux connaître les bébés
    Drames et aléas de la vie des bébés ° Bébés au quotidien ° Du côté des parents


    votre commentaire
  • Repérer et éviter les douces violences dans l'anodin du quotidien

    Après le succès de ses premiers ouvrages, Vivre en Crèche, Remédier aux douces violences et Réaliser un projet accueil petite enfance, Christine Schuhl continue de bousculer notre confort. La voici à présent tournée vers notre quotidien. Que ce soit autour du bébé, de l'adolescent, de l'adulte ou de la personne vieillissante, des paroles, des gestes, des attitudes blessantes parasitent nos relations. "Les douces Violences" semblent envahir notre vie... La vigueur des réactions autour de cette thématique des douces violences et l'accompagnement de nombreux professionnels de l'enfance ont poussé Christine Schuhl à entreprendre cet ouvrage afin que notre regard change. C'est dans cet objectif que chaque bande dessinée a pour but d'interpeller notre bon sens. Ce livre tendre et profond touche notre histoire, parce qu'il est tiré d'un quotidien... apparemment sans histoire.

     


    votre commentaire
  • Abécédaire de la bien-traitance en multi-accueil : Guide pratique

     

    Bien-traitante: en déclinant autour de ce néologisme tant de mots qui l'étayent et l'éclairent, Arnaud Deroo, fort de sa longue expérience dans la formation continue, apporte aux professionnels un guide qui est un véritable support de réflexions, d'échanges et d'ouverture. En choisissant la méthodologie associative de l'abécédaire, Arnaud Deroo nous invite à dépasser le risque consensuel, dogmatique, boire lénifiant que ce nouveau terme peut comporter: il a choisi, au fil des mots retenus, de nourrir des réflexions tant individuelles qu'institutionnelles, pour approfondir la dynamique souvent complexe du concept de bien-traitante et les paradoxes, les contradictions, les enjeux et la dimension émotionnelle qui s'y rattachent. Extrait de la préface de Danielle Rapoport, psychologue Fondatrice de l'association " Bien-traitance, formation et recherches "


    votre commentaire
  • Vivre en crèche : Remédier aux douces violences

     

    Cet ouvrage, synthèse de plus de dix années d'observations et de formation, permet de reposer la question de l'organisation des structures d'accueil de la petite enfance. " Je crois que ce livre offre à la fois un grand nombre de clés de lecture propres à amener la prise de conscience de chacun, mais aussi des pistes d'actions, tant individuelles que collectives, permettant d'être plus attentif encore à tous ces " petits moments " de la vie quotidienne qui, d'apparence banale, peuvent être bien difficiles à supporter ! " (extrait de la préface de Jean Epstein). Un livre frais qui ose poser sereinement les questions relatives à l'accueil des jeunes enfants en collectivité. C'est un livre que tous les professionnels de la petite enfance devraient lire, pour que les journées de nos bambins en collectivité se passent encore
    mieux !

     


    votre commentaire
  • L'accueil en crèche

     

    Les pratiques des professionnels des crèches évoluent. Elles s'adaptent aux représentations sociales et aux avancées des connaissances sur le jeune enfant, sur sa manière de voir le monde, sur sa façon de se l'approprier.
    Leur responsabilité est grande. Offrir à chaque enfant un univers permettant à la fois la création de liens affectifs solides et la favorisation d'expériences ludiques, nécessite des compétences professionnelles.
    Ce livre regroupe les visions de différents spécialistes sur les moments clés de la vie de l'enfant à la crèche, afin que chaque professionnel y puise de nouvelles informations. L'attachement, les repas, les relations avec les parents, l'agressivité, les jeux, l'aménagement des espaces ludiques, l'accueil des enfants présentant des handicaps, les critères de qualité, sont revisités pour relancer les débats au regard des savoirs actuels et permettre à chacun de s'interroger à nouveau sur les pratiques d'accueil des tout-petits dans les crèches.


    Sommaire
    Introduction : l'accueil en crèche est une chance pour tous.
    Construire des liens pour s'aventurer.
    Le rôle des aménagements ludiques.
    Rechercher les critères de qualité.
    Enfants, parents, professionnels : une nécessaire participation.
    Devenir des partenaires de l'éducation.
    Le jeu et le soin.
    Manger à la crèche.
    L'agressivité des jeunes enfants : une réalité à gérer.
    Ces violences qu'on ne voit pas ou plus.
    Accueillir l'enfant différent : un facteur de résilience.
    S'occuper de jeunes enfants : une richesse pour tous ?


    votre commentaire
  • Réaliser un projet accueil petite enfance : Du projet d'établissement au projet pédagogique

     

    De quoi parle-t-on ? Qu'écrire ? Comment travailler en équipe? Cet ouvrage répond de manière concrète à ces questions. Il propose une méthodologie pour  élaborer en équipe ces écrits professionnels. Il présente de nombreux exemples de textes effectués par des professionnels du secteur. Cet ouvrage est issu de l'accompagnement d'équipes dans le cadre de l'analyse des pratiques professionnelles et pour permettre la mise en place de projets d'accueil petite enfance.
    Il s'inscrit pleinement dans les orientations impulsées, notamment, par les collectivités territoriales.


    votre commentaire
  • Heureux en crèche : Un projet de coéducation parents-professionnels

     

    Cet ouvrage développe ce dont un enfant a besoin pour devenir confiant, autonome, heureux. Il permet, tant aux parents qu'aux professionnels d'enrichir leurs questionnements, les échanges afin de construire un projet d'accueil cohérent et bien-traitant pour l'enfant.


    votre commentaire
  • Accueillir les parents des jeunes enfants : Un soutien à la parentalité

     

    Accueillir les parents d’un jeune enfant, n’est-ce pas tout aussi exigeant professionnellement qu’accueillir l’enfant lui-même ? Comment construire avec eux, jour après jour, la confiance qui sera nécessaire à la qualité de l'accueil de l'enfant, mais aussi à la reconnaissance de la qualité de leur travail ? Un état des lieux très précis sur les relations parents/professionnels de la petite enfance assorti d’une réflexion sur les moyens à mettre en œuvre concrètement pour soutenir ces compétences professionnelles indispensables à un accueil de qualité pour les tout-petits et leur famille.


    votre commentaire
  • Les enjeux de la parentalité

     

    Y-a-t-il des conditions optimales pour le développement psychique d’un enfant ? Quelle est la nature des liens qui s’établissent entre l’enfant et ses parents ? Si l’enfant ne peut rester dans sa famille est-il souhaitable ou non de favoriser des rencontres avec elle ? Quels sont les enjeux, à moyen et à long terme, de la rupture ou du maintien des relations entre un enfant placé et ses parents ? Quels liens peuvent-ils alors élaborer ? Comment évaluer la capacité des parents à assumer à nouveau, après une période de séparation, tout ou partie de leurs fonctions parentales ? Comment y préparer l’enfant ?
    Partant de l’analyse détaillée de cas cliniques qui mettent en scène ces interrogations, le groupe de recherche* conduit par Didier Houzel sous l’égide du ministère de l’Emploi et de la Solidarité s’est donné pour tâche de mieux comprendre les enjeux de la parentalité.
    Cet ouvrage rend compte de ce travail de réflexion.
    Les auteurs présentent ici des axes de référence théoriques qui se traduisent sous forme de propositions concrètes pour mieux soutenir parents et enfants en souffrance. Les acteurs sociaux y trouveront donc des repères qui viendront étayer leur réflexion et leur engagement dans un travail en réseau, notamment lorsqu’ils sont confrontés à des situations où la parentalité est fragilisée.

    Didier Houzel, psychanalyste, est professeur de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent à l’université de Caen.

     


    votre commentaire
  • Travailler avec les familles

     

    Ce travail propose une réflexion originale sur ce qui fait à la fois la nécessité et la difficulté de travailler aujourd'hui avec les familles, que ce soit dans le secteur social, celui de l'éducation ou celui de l'animation. S'appuyant sur une pratique vivante et des situations rencontrées et vécues dans différents types de structures, il invite à voir autrement les difficultés de communication et les malentendus qui grèvent trop souvent la relation parents/professionnels. Au-delà, le livre plaide pour une véritable coéducation en actes qui réunisse tous les protagonistes des relations éducatives, et qui soit ainsi susceptible de dépasser la plainte de la démission parentale ou les illusions de la répression. S'appuyant sur le travail d'une structure innovante, il propose des pistes d'action et de réflexion dans ce but
    Tour à tour éducateur spécialisé, animateur et enseignant, Laurent Ott est actuellement directeur d'école primaire et docteur en philosophie.


    votre commentaire
  • Naître différent Patrick Ben Soussan

     

    Comment dire l'indicible de cette rencontre fondatrice entre un enfant porteur d'un handicap et ses parents ? Comment partager cette expérience impensable, comment l'élaborer, lui donner du sens ?

    Quelles peurs, quelles résistances suscite le handicap ? Comment dès lors l'accueillir ? Comment aider les parents, les fratries, les familles mais aussi les équipes à faire en sorte que le handicap nommé n'assigne pas le nouveau-né à la différence, ne le condamne pas à être autre, irréductiblement, aux yeux de tous ?

    Pédiatres, psychiatre et psychanalyste proposent ici des élaborations croisées à ces situations surchargées d'affects.

    Patrick Ben Soussan est pédopsychiatre. Il dirige le Département de psychologie de l'Institut Paoli-Calmettes, Centre régional de lutte contre le cancer Provence-Alpes-Côte d'Azur.
    Avec la participation de : Simone Korff-Sausse, Jean-René Nelson,
    Michèle Vial-Courmont.


    votre commentaire
  • La parentalité accompagnée Patrick Mauvais

     

    Comment les parents, eux aussi, parfois en dépit de difficultés liées soit à leurs troubles psychiques, soit au handicap de l'enfant lui-même, s'appuient-ils à la fois sur l'écoute et l'attention des professionnels à leur égard, sources d'une véritable coopération, ainsi que sur le respect et la confiance de ceux-ci en leurs compétences, actuelles ou à venir ? Comment, dans une large mesure, parviennent-ils à se saisir de cette coprésence auprès de leur enfant et de ce regard partagé pour reconnaître avec émotion et fierté ses ressources et capacités et veiller ainsi davantage à réunir les conditions favorables à leur expression


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique