• L'accompagnement

    j'ai la chance de suivre l'accompagnement, je vais essayer de vous retransmettre mes notes, à savoir que je travaillais en eaje, donc j'ai pris essentiellement ce qui me concernait dans tout ce qui a été dit...

    Ceux sont des prises de notes personnelles, donc forcément subjectif ...

     

    Ce qui nous a été dit au début de l'accompagnement.

     

    • La formatrice qui nous suit ne lira que les situations. Le reste du livret n'est pas lu.
    • On nous a expliqué que le jury peut vérifier si on sait transposer nos compétences, il faut donc savoir argumenter (par exemple même si l'on a jamais travaillé dans la section des bébés, il faut savoir argumenter une activité)

    • A l'oral, 10 minutes de présentation avec la possibilité de parler d'un dc qui nous semble peu argumenter dans les écrits ou de parler de points oubliés qui nous semblent important

    • Mettre un maximum de supports écrits en annexe (validés par notre direction et avec leur accord) = preuves (ex : questionnaire famille, attestation employeur, invitation porte ouverte, compte rendu de réunion...)

    • La majorité du référentiel de compétences doit apparaître dans les écrits (essentiel pour valider un dc). C'est à dire tous les points abordés ci dessous.

    • Il faut savoir décrire son action

    • Il faut savoir argumenter les situations, pouvoir dire ce qui nous a amené à dire telle ou telle chose, pourquoi, quel élément ou observation, savoir expliquer

    • Il faut savoir faire une analyse globale en respectant les valeurs éthiques

    • Une seule expérience (= 1 seul lieu de travail) peut être utiliser pour toutes les situations. Si l'on décide d'utiliser 2 expériences différentes il faudra donc décrire 2 cadres institutionnels.

    • 1 situation peut inclure plusieurs dc... par exemple on peut faire une situation par dc ou mélanger les dc sur une seule situation. En début de situation il faut préciser les dc travaillés

    • Si une situation est faite en travail d'équipe, il faut pouvoir expliquer sa propre implication, sa place, son positionnement

    • être vigilante dans les motivations, c'est la première impression que le jury se fera de nous.

    • Faire un plan avec des sous partis montre que je suis organisée

    • les couleurs et schémas sot autorisés, la police peut être modifié.

    • les photos sont autorisés à la condition d'avoir un accord écrit des parents (pour les photos avec des enfants) ou de sa direction (pour les photos des locaux)

     

     

     

  •  

    DC 2 actions éducatives en direction du jeune enfant

     

    •  L'EJE peut travailler avec des enfants de 0 à 7 ans.
    • Dans les situations il faut parler aussi bien du groupe des bébés que du groupe des grands.

    • Action éducative = réflexion, de quelle manière est réfléchie l'action, comment je l'a met en place pour y arriver.

    • Exemple : temps de jeux libres, activités dirigées, comment j'ai réfléchis cette action = cheminement de la pensée

    • action éducative = sens, réflexion, pourquoi, quel objectif, projet, sens de l'action, pourquoi cette activité... = objectif visé ...

    • activités en groupe ou individuelles.

    • Selon l'âge, projet pour l'enfant, individu que l'enfant représente dans un groupe, notion de prévention

    • accompagner, concevoir quelque chose pour l'enfant.

    • Faire un lien entre l'action et la compétence

     

     

    2.1 favoriser le développement global de l'enfant et viser son inscription sociale dans ses différents milieux de vie (école, loisirs, famille...).

    • L'enfant existe en dehors de l'institution, je dois connaître les éléments de sa vie, je lui propose les activités en conséquent.

    • Je dois expliquer mon cheminement pour chaque activité, pourquoi je l'ai choisi ou la fait, comment

    • je dois expliquer de quelle manière je m'adresse à l'enfant, comment je le regarde

    • je peux parler d'un groupe et/ou d'un seul enfant

      exemple : change différent pour chaque enfant ; promenade ; activités...

    • 1 même activité avec un même objectif, est abordé de façon différente avec chaque enfant

       

      2.1.1 savoir concevoir et mettre en œuvre un projet éducatif

    • connaître son projet d'établissement + social (péda et éducatif)

    • les objectifs doivent être en cohérence avec les missions de l'institution

    • savoir argumenter les missions

    • se fait sur une durée longue

     

     

    2.1.2 savoir proposer les conditions relationnelles et pédagogiques propres à favoriser la dynamique évolutive de l'enfant dans tous les aspects de son développement

    • conditions relationnelles et pédagogiques = mettre l'enfant dans une situation, un environnement = impact bénéfique sur son développement

    • être suffisamment responsable pour savoir quel environnement proposer à l'enfant = type de jeux, manière de proposer le jeu, = manière de faire cheminement pendant le jeu, pourquoi

    • conditions relationnelles = se mettre à sa hauteur

    • permettre à l'enfant de découvrir par soi même ou situation de maître/élève ou s'effacer pour laisser faire seul ou autoriser à expérimenter plusieurs fois

    • comment je me mets au service du jeune enfant et pourquoi c'est important que je le fasse de cette façon, manière

    • conditions pédagogiques = méthode (laisser expérimenter, laisser faire seul, cadre sécurisant pour expérimenter seul...

    • quelle méthode, est ce que je parle ou je me mets en retrait, pourquoi, qu'est ce que ça permet

    • développement cognitif + affectif + psychomoteur + sensoriel + émotionnel

    exemple : enfant très émotif, choix peinture, pinceau

     

    2.1.3 savoir conduire et aménager des espaces temps pour que les jeunes enfants puissent s'éveiller et expérimenter par le jeu, l'expression, les conduites motrices et les interactions

    • interaction = relations entre enfants ou enfants/adultes

    • quels sont les moments que je peux proposer à l'enfant pour lui permettre de s'éveiller

    • espace temps = tous les instants de vie en collectivité = transmission, rythme, temps libre, levée sieste, rituels …

     exemple : donner la possibilité à un enfant qui sent le besoin de s'isoler

     

    2.1.4 savoir utiliser les capacités d'observation et d'écoute pour analyser les situations éducatives, adapter les dispositifs et démarches pédagogiques

    • analyse de toutes les situations +++

    • pourquoi observer, écouter

    • savoir adapter, améliorer ses erreurs

     

    2.1.5 savoir individualiser les méthodes au sein d'un collectif

    chaque enfant a des besoins différents,, savoir adapter sa pratique selon les besoins

     

    2.1.6 savoir soutenir les processus d'autonomisation, d'acculturation et de socialisation de l'enfant

    •  processus : tout projet proposé = processus = 1 étape
    • processus socialisation = plusieurs années, agir sur une étape

    • savoir observer et proposer une projet, tous différent, partir de là ou est l'enfant

    • processus d'acculturation = manière dont vit l'enfant, comment l'enfant va faire avec ce que je lui propose

    • comprendre et accepter le ressenti de l'enfant

     

    2.1.7 savoir établir des relations personnalisées et distanciées en ayant conscience de l'impact de sa subjectivité

    •  relation personnalisée, individualisée
    • un enfant peut éveiller des sentiments + ou - , savoir se remettre en question, comment réagir

       

      2.2 concevoir et mettre en œuvre des actions de prévention sur les questions d'éducation, santé et d'exclusion sociale

    • attention à l'impact de sa subjectivité (personne n'est objectif)

    • distance, bienveillance, trouver la juste distance (= distance pro)

    • proposition particulière à un enfant

    • ne pas rentrer dans l'affect (pas de chouchou ou d'enfant mis à part)

    • indicateur souvent oublié dans les dossiers vae

    • utiliser soit une situation qui traite des 3 prévention, soit une situation pour chaque.

    • prévention : mettre en place une action pour éviter que quelque chose (de grave) ne vienne entraver le développement du jeune enfant.

    • Exemple : parcours psychomotricité 1 = prévention physique, développement psychomoteur ; expérience psycho 2 = connaître son corps 3 = confiance en soi 4 = estime de soi 5 = envie d'aller vers l'autre = prévention des risques 6 = exclusion sociale

    • prévention santé = médical, maltraitance, dentaire … observation +++

    • exclusion sociale = enfant en retrait, enfant qui ne joue pas, catalogué (étiquette, enfant catalogué...), en proposant certains jeux on peut exclure des enfants (ex voiture pas aux filles et poupée pas au garçon...)

    • réflexion sur les fêtes calendaires : fête des mères ou pères exclue certains enfants, argumenter pourquoi les fêtes ou non

       

     

    2.2.1 savoir assurer des actions préventives concertées en matière d'éducation à la santé et à la sécurité

    •  aménagement lieu de vie
    • action éducative = répétition dans le temps, quelque chose qui dure, se répète

     

    2.2.2 savoir réagir aux situations d'urgence (pratiquer les gestes d'urgence te les protocoles de 1er soin)

    • PSC1 +++

    • situation d'urgence, qui, quoi, quand, comment

    • cadre imposé par la loi

    • protocoles de soin

     

    2.2.3 savoir repérer les signes de maltraitance (familiale et/ou institutionnelle) et élaborer des réponses appropriées

    •  réponses appropriées = réponses selon protocoles, règles
    • observation +++, vigilance pendant les soins, quel indicateur, comment réagir, comment prévenir, qui prévenir, qui appeler, a qui en référer

    • maltraitance verbale/orale

     

     

     

     

     

     

    2.2.4 savoir mettre en place des pratiques éducatives d'hygiène

    lavage main, déshabillage, change, dents, hygiène alimentaire, se moucher, rendre l'enfant attentif à la propreté (ce que ça signifie pour lui).

     

    2.2.5 savoir mettre en place des protocoles d'hygiène, de sécurité et de 1er soin respectueux de chaque, ce que ça permet

    •  application des protocoles, en quoi c'est important, ce que ça apporte
    • en ai-je écrit ?

    • Parler à l'enfant +++

    • se laver les mais avant de chercher les enfants

    • réajuster les protocoles si nécessaire

     

     

     

     

    2.2.6 savoir repérer des situations d'exclusions sociale et élaborer des réponses appropriées

    •  voir plus haut exclusion
    • exemple : lavage mains, change, peinture (s'assurer que tous les enfants passent à l'atelier ou proposer autre activité)

    • planning des activités doit rester évolutifs, modifiables, selon les besoins des enfants

     


    2 commentaires
  •  

    DC1 : ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DU JEUNE ENFANT ET SA FAMILLE (fonction2)

     

     

     

    ACCUEILLIR =

    ACCOMPAGNEMENT =

    Acueil :

    • de sa personne

    • ses habitudes

    • ses envies

    • sa culture

    • ses besoins

    • ses émotions

    • son rythme

    • ses parents

    • son comportement

    • son état de santé

    • son individualité

    ce que nous sommes en capacité d'accueillir

     

    l'accueil évolue, change

     

    compétence dc 1 :

    • disponibilité

    • être à l'écoute

    • observations

    • communication avec l'enfant et le parent

    • analyse de l'observation

    • humilité, énergie

    • accueillir sans jugement

    Ne peut s'adapter que par rapport à l'accueil de l'enfant

     

    accompagnement spécifique au regard de l'accueil de l'enfant

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    détermine le comportement

     

    évolution de l'accompagnement

     

    1.1  Développer des pratiques adaptées d’accueil et d’accompagnement du jeune enfant et de sa famille

     

    Comment prouver au jury la qualité d'accueil, quelles compétences ? = quels preuves d'écoute et d'humilité, disponibilité, ne pas auto décrété être …

     se mettre à la place du jury

    comment faire l'accueil, description +++, comment je reçois la famille, comment lui dire que je les ai compris. Au nom de quoi je le fais, au nom de quelle valeur professionnelle, qu'est ce qui guide mon action = indicateurs précis

    exemple : - fiche de poste, projet péda = cadre de ce que j'ai le droit de faire = valeurs de l'institution

     - on peut avoir des valeurs personnelles mais à justifier avec des valeurs professionnelles, objectifs, finalités

     textes de lois à étudier, 3 décrets (pour celles qui travaillent en eaje) + lois, à connaître du moment ou on les cite (ex taux encadrement)

     Tout ce qui est bien écrit et complet = peu d'interrogation orale.

     

    1.1.1 Savoir répondre aux besoins et/ou attentes des familles en matière d’accueil (repérer, orienter, organiser, mettre en œuvre).

    •  Organiser = matériel, lieu de vie
    • présentation unité de vie crèche

    • communication, présenter projet péda à chaque famille

    • repérer = recevoir attentes des familles sans jugement, argumenter, si problème par rapport aux attentes des parents, savoir argumenter (ex : un parent qui veut que son enfant aille au pot à 1an)

    • il faut savoir mesurer ses propos, leur fait comprendre que leur demande sont entendues (« j'ai bien compris votre demande » …) mais pas toujours réalisable, s'appuyer sur le projet péda, travail réflexion équipe, mettre les parents dans un processus de réflexion, ou adapter sa réponse aux familles = formulation différente d'une famille à l'autre.

    • Repérer = observation (à mettre +++ dans les écrits), savoir formuler des hypothèses de compréhension (ex : il est possible que …)

    • savoir repérer comment l'enfant se sépare de son parent = repère de ce qui se joue, liens qui les unissent

    • savoir utiliser des mots modérés dans les écrits, ne pas noter notre ressenti (pas de jugement, pas ce qui nous énerve ou ce qui nous plaît pas). Relever, noter juste nos observations et éventuellement des hypothèses.

    • Situation négative : savoir montrer comment je m'y prends pour gérer la situation, ce que je fais, comment et au nom de quoi, ce que je peux dire...

    • situation positive : façon de se placer, ritualiser, dire les choses, sécuriser

    • pendant les temps d'accueil, savoir prioriser

    • possibilité de faire une analyse de situation sur plusieurs semaines (évolution)

     

    1.1.2 Savoir établir avec chaque enfant une relation adaptée et appropriée en fonction de son développement, de son histoire et de son entourage familier

     Savoir créer une relation individuelle, savoir montrer que j'accueille chaque enfant et sa famille de façon différente, individuelle

     on peut expliquer 1 accompagnement en relatant des faits antérieurs (entretien, suivi, observation +++)

     indicateurs de situations = ce qui se joue pour l'enfant, créer des conditions d'accueil favorables

     Tenir compte de la particularité, de l'individualité, de la culture, de l'état de santé, des envies, du comportement, des habitudes... de l'enfant et sa famille

     

    1.1.3 Savoir créer les conditions d'un accueil adapté à chaque enfant en termes de confort, de sécurité, de médiation éducative et d'interactions dans le groupe

    •  Aménagement de l'espace = sécurité, affective et physique
    • l'espace influence le développement de l'enfant

    • aider l'enfant a trouver sa place dans le groupe = échanges entre enfants, entre adultes et enfants = l'eje en est garant

    • instaurer des règles de vie = comment on les met en place, comment on les fait vivre aux enfants (à prouver dans les écrits) = comment je me mets au service de la sécurité et du confort de l'enfant dans le groupe, qu'est ce que je mets en œuvre, comment j'y parviens

      exemple Loczy : motricité libre, individualisation au sein d'un groupe, peu d'intervention de l'adulte, l'enfant apprend par lui même, verbalisation +++, rituels = repères

    • expliquer les raisons de son choix, justifier

     

    1.1.4 Savoir assurer les soins de vie et l'accompagnement quotidien dans une relation privilégiée au jeune enfant

    •  Soins primaires = sommeil, alimentation, sécurité
    • accompagnement au quotidien = gestes faits tous les jours = chaque élément de la vie quotidienne mérite d'être réfléchi pour l'enfant

      exemple : comment je fais pour donner un repas à un enfant dans du bruit, comment je les accompagne...

    • aux douces violences

    • relation privilégiée = paroles = explications = verbalisation des actes

    • donner la réponse appropriée a un enfant

    • proposition différentes d'un enfant à l'autre

    • sa façon d'interagir même au sein un groupe avec une activité commune peut être différente d'un enfant à un autre

     

    1.1.5 Savoir agir dans le respect des règles éthiques

    •  rechercher la définitions de règle et éthique dans le dictionnaire (abuser du dictionnaire pour comprendre tous les termes)

     règle : lois, principes propres à une technique, une discipline ou un jeu

    éthique : valeurs qui peuvent être appliquées personnellement ou professionnellement

    •  = lois, protocoles, secrets professionnels, bienveillance
    • attention aux mots utilisés dans les écrits 

     exemple : agressif = défense                    violent = volontaire

     

    1.2. Reconnaître et faciliter au quotidien la fonction parentale

    • fonction parentale = rôle du parent

    • reconnaître quoi : éducation, valeurs, difficultés, besoins, expériences, manière de concevoir le fait d'être parent, leur représentation de parent

    • reconnaître et faciliter = identifier ce dont ont besoin les parents, ce qu'ils sont

    • accompagner en s'adaptant aux parents (ceux ne sont pas à eux de s'adapter)

    • partir de là où est le parent, ne pas le brusquer

    • observer +++

    • analyse ce que dit le parent, communiquer, chercher à savoir qui est le parent

    • demander la permission de faire sans juger la position du parent, sans juger sa fonction (ex : pouponnière, placement...)

    • écouter, rassurer ou conseiller si le parent le souhaite

    • orienter le parent, connaître les institutions successible de l'aider

     

    1.2.1 Savoir reconnaître à tout parent une place éducative

    • maintenir tout le temps un lien avec le parent

    • le parent continue d'exister par sa fonction

    • reconnaître une place éducative

    • être dans le même procédé que le parent

     

    1.2.2 Savoir définir, avec la famille, le projet d'accueil et d'accompagnement dans une démarche de co-éducation

    • co-éducation = construire une réponse ensemble = négociation = cheminer ensemble, essayer ensemble, se tromper ensemble...

    • co-éducation = amener le parent à réfléchir si les points de vue diffèrent

    • co-éducation = manière d'éduquer ensemble, façon de faire commune

     

    1.2.3 Savoir créer les conditions d'accueil et d'échange avec et entre les familles

    • échanges = communication = comment

    • identifier les besoins de la famille et de l'enfant

    • discussion, négociation

    • permettre à la famille de s'exprimer, mettre en place des ajustements

    • cheminer avec la famille = co-éduaction

    • projet = vers quoi on veut aller ensemble, quels objectifs pour l'enfant

    • comment je prévoie d'accompagner la famille

    • quel processus de négociation (ex : conférence, porte ouverte, déjeuner …)

    • attitude bienveillante, ouverte

     

    1.2.4 Savoir soutenir (faciliter, encourager, valoriser) chaque parent dans sa fonction d'éducation

    • savoir soutenir = faciliter, encourager, favoriser, valoriser

    • rien ne peut être dévalorisant

    • ne jamais sanctionné des manques chez le parent mais partir des compétences que j'aurai observer et valoriser

    • tous les parents = accompagnement individualisé

    • pas de comparaison entre les parents

    • comprendre sa réflexion, son vécu, gagner sa confiance

    1.3 Contribuer à une démarche de prévention précoce autour des premiers liens d'attachement

    Savoir repérer (observer et analyser) pour chaque enfant la dynamique des premiers liens
    Savoir accompagner chaque famille et enfant dans les processus de séparation et d'individuation
    Savoir élaborer avec la famille des solutions adaptées en cas de difficultés (ouverture, passage de relais,...)

    • dyade mère/enfant dans les premiers jours de la vie

    • liens d'attachement = relation de confiance entre l'enfant et son parent

    • observation +++ : regards vers son enfant, façon de porter son enfant, départs/retrouvailles, …

    • ex : un enfant qui pleure au départ de son parent, c'est normal, l'enfant est attaché à son parent, il faut le verbaliser au parent

    • savoir repérer si les difficultés sont grandes

    • trouver les meilleurs solutions pour l'enfant et son parent

    • anticiper ce qui peut être complexe ou problématique pour l'enfant et son parent = prévention précoce

    • rassurer, sécuriser le parent = prévention

    • difficulté au moment de la séparation d'avec son parent = normal

     

    exemple de dc 1 :

     accueil d'un enfant handicapée gérer les angoisses de la maman

    accueil d'un enfant qui ne joue qu'à des jeux électroniques conseiller le parent pour que l'enfant est d'autres activités et puisse ainsi profiter du temps d'accueil

    entretien mensuel avec une maman en pouponnière

    première adaptation en eaje

    les situations choisies peuvent aussi être positives


    20 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique