• Les jeux de construction participent au développement des enfants

    article issu de : http://www.parents.fr/

    Les jeux de construction participent au développement des enfants

    Tout commence par 2-3 cubes. Votre bébé manipule, associe, réunit les éléments de ce puzzle, guidé essentiellement par le plaisir sensoriel des formes, des volumes et des couleurs. Les cubes développent la structuration dans l'espace et l'imagination. Vers 1 an, le petit peut empiler deux cubes l'un sur l'autre : c'est le début d'une grande carrière de bâtisseur. Il affine son habileté. Lorsqu'il commence à visualiser le monde en 3 dimensions, il se met à emboîter des briquettes type Lego ou Duplo.
    A 18 mois, votre enfant sait empiler jusqu'à 4 cubes. Il améliore petit à petit sa précision dans la manipulation des objets mais aussi sa connaissance de lui-même et de son corps, l'organisation de celui-ci dans l'espace. Certains y voient même des interprétations sexuées : les garçons privilégieraient la hauteur, les tours, autrement dit les symboles phalliques. Les petites filles préfèreraient construire en largeur.

    2-3 ans : votre enfant construit pour casser

    A cet âge, votre tout-petit crée le monde. Avec les jeux de construction, il est le centre du monde qu'il bâtit : quoi de plus excitant que d'élever une tour aussi haute que lui ? Peu à peu, il diversifie son art. Il associe désormais les éléments de plusieurs façons : il ne se contente plus d'empiler, il peut aussi aligner trois ou quatre cubes pour faire un train, par exemple. Il construit pour détruire. A peine le dernier cube posé, l'exploit est immédiatement détruit de ses propres mains, avec une sorte de rage qui le fait jubiler. C'est ce qui lui plaît aussi dans les jeux de construction : on fabrique, on casse et on recommence. L'agressivité est une énergie vitale dont l'enfant a besoin pour grandir : en cassant, il éprouve son pouvoir sur les choses, et se prouve que rien n'est définitif puisqu'on peut reconstruire. De quoi le rassurer.
    Ses facultés mentales lui permettent désormais d'élaborer des "projets" de construction. L'enfant construit notamment pour imiter ce qu'il voit autour de lui, ce que font les grands, un animal, une route ou une maison. Malheureusement, le résultat est souvent loin de ses espérances : il a alors besoin du regard et de l'aide de ses parents. Partager son jeu, le guider, c'est renouveler son intérêt et sa confiance en lui. Placez une brique chacun, à tour de rôle, mais ne construisez pas à sa place.

     

    Après 3 ans : les jeux de construction au service de l'imagination

    jeux construction bébé

    Dès qu'il maîtrise les techniques d'assemblage, l'apprenti bâtisseur met le jeu au service de son imagination. S'il construit une tour, ce n'est plus forcément pour réaliser une prouesse ou pour la détruire. C'est pour attaquer le château ennemi en plaçant des guerriers en haut de l'édifice. Avec ses Lego, mais aussi ses poupées et ses petites voitures, l'enfant se raconte des histoires de plus en plus élaborées. Pour les plus grands, les briques de petite taille permettent de réaliser des modèles réduits de vaisseaux ou une caserne de pompiers. A 4 ans, l'enfant construit pour enrichir son univers de jeu : plutôt que de lui offrir de nouveaux jeux, il est préférable de compléter sa collection pour permettre de nouvelles possibilités d'assemblage.


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter